français | Türkçe

connexion

Camerata Istanbul Wind Quintet

15 mars 2018, 20:00

| Concert , Musique classique , Ouvert à tous

Camerata Istanbul Wind Quintet
Recep Fıçıyapan, flûte
Sezai Kocabıyık, hautbois
Evrim Güvemli, clarinette
Sadi Baruh, cor
Sertaç Çevikkol, basson
Artiste invité : Orçun Orçunsel, piano

PROGRAMME :

-W.A.Mozart  : Ouverture de l’opéra La Flute enchantée

-Ludwig Thuille  : Sextuor pour piano et vents en fa majeur op. 6  
Allegro Moderato
Larghetto 
Gavotte. Andante, quasi Allegro
Finale. Molto Vivace

***PAUSE***

-Giuseppe Verdi  : Ouverture de l’opéra Nabucco

-Francis Poulenc : sextuor pour piano et vents
Allegro Vivace
Divertissement
Finale

Camerata İstanbul Wind Quintet

Depuis sa création en 1993, l’ensemble a interprété avec succès de nombreux concerts de musique de chambre dans des lieux variés, comme le Festival international de musique de chambre "Opus Amadeus" d’Istanbul, l’Office culturel autrichien, le Festival Çanakkale Troy, İş-Sanat, le festival d’Eskişehir, le centre culturel Caddebostan et beaucoup d’autres centres d’art et festivals.


Recep Fıçıyapan, flûte
Né à Edirne en 1985, Recep Fıçıyapan est entré au Conservatoire d’état de l’Université de Trayka en 1996 et a commencé la flûte dans la classe d’Uluç Konuk. Travaillant avec Stanislav Zakorsky, en 2003, il a poursuivi ses études au Conservatoire d’état de l’Université des Beaux-Arts de Mimar Sinan et a obtenu son diplôme de premier cycle dans la classe de Vieri Bottazzini.
Durant toutes ces années, il a travaillé avec de nombreux maîtres tels que H. Straub, Alexa Still, Raffaele Trevisani, Emmanuel Pahud, Andrea Oliva, Davide Formisano, Maxence Larrieu, Sibel Kumru Pensel, Bülent Evcil, Vieri Bottazzini, Jean Ferrandis, Caen Thomason-Redus, Karl-Heinz Schütz. En août 2004 et en août 2010, Recep Fıçıyapan a été sélectionné pour participer à la Masterclasse internationale du célèbre flûtiste Sir James Galway, à Weggis, en Suisse. En août 2006, il a participé à la masterclasse organisée par Raffaele Trevisani, Bulent Pet et J. De Campos à Milan, en Italie.
Recep Fıçıyapan a remporté le 4e prix du Concours international des jeunes musiciens à Sofia en Bulgarie en 2002 et le 2e prix du 1er Concours international des jeunes virtuoses en 2004. En septembre 2007, il a obtenu le troisième prix lors de la première édition du Concours de flûte Cahit Koparal (Marmaris), puis il a obtenu le premier prix en septembre 2009 lors de la deuxième édition du même concours. En mars 2012, il obtient le deuxième prix au Concours international de flûte d’Izmir.
Recep Fıçıyapan a joué le concerto en Ré Majeur pour flûte de Mozart avec l’Orchestre symphonique des jeunes artistes de Mimar Sinan. En 2006, il a joué pour le concert de gala pendant le festival de flûte le plus célèbre des Etats-Unis, avec Vieri Bottazzini et "All Flutes Chamber Orchestra" de la NFA (Association Nationale de flûte). Avec le même orchestre, Il a joué pendant le 5ème Festival international de musique de Mersin. En 2007, il joue pendant le Festival "Flute Sound" au Kosovo, en aout 2008 pendant un festival organisé par l’Association anglaise des flutistes à Manchester, en mai 2009 au Festival "Falaut" (Milan, Italie) avec l’Orchestre Vieri Bottazzini et "All Flutes Chamber Orchestra". En 2010, Recep Fıçıyapan a joué en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique d’État d’Istanbul lors de la Semaine des Solistes de la Jeune Génération. La même année, il participe au festival de musique de Salzbourg en Autriche et au Festival "BBC Proms Music" à Londres en 2014. Il joue également dans de nombreux orchestres tels que l’Orchestre philharmonique d’Istanbul, l’Orchestre Symphonique d’état d’Istanbul et l’orchestre symphonique régional de Bursa.
Recep Fıçıyapan continue de travailler dans la classe de Vieri Botazzini du Conservatoire national de l’Université des beaux arts de Mimar Sinan et poursuit ses concerts en solo et en musique de chambre. Recep Fıçıyapan est membre de l’orchestre Camerata d’İzmir.

Sezai Kocabıyık, hautbois
Sezai Kocabıyık a commencé très tôt son éducation musicale en Bulgarie. En 1996, il est diplômé du Conservatoire national de l’Université des Beaux-arts de Mimar Sinan, sous la direction de Gülşen Negis et de Bengü Gülöksüz.
La même année, en tant que gagnant du concours "Le Jeune Musicien de l’Année", organisé par le British Council, il a reçu une bourse d’études pour étudier au "Royal Northern College of Music" à Manchester. Il a poursuivi ses études de troisième cycle en Angleterre avec Hugh McKenna et Robin Canter.
Peu de temps après, il a travaillé avec de grands artistes hautboistes comme Nicholas Daniel, Douglas Boyd, Hansjörg Schellenberger, François Leleux, Diethelm Jonas et Alexey Utkin.
Seza Kocabıyık est membre de nombreux orchestres et ensembles de musique de chambre, il est également membre de l’Orchestre symphonique d’État d’Istanbul et il est chef du pupitre des haubois de l’Orchestre philharmonique d’Istanbul de Borusan.
Lauréat du prix du "Meilleur instrumentiste à vent de l’année" du magazine Andante en 2016, l’artiste s’est produit en soliste avec de nombreux orchestres turcs et étrangers.

Evrim Güvemli, clarinette
Evrim Güvemli, qui a commencé ses études de clarinette en 1993 au Conservatoire d’Etat de l’Université de Trakya avec Oktay Bağırov, a été distingué dans le concours “le jeune musicien de l’année”, organisé par le Club Rotary, par le troisième prix en 1998 et le premier prix en 2000. Après avoir complété ses études de lycée au Conservatoire d’Etat de l’Université de Trakya, il est entré en 2000 au concours de la Faculté de musique et des arts de la scène de l’Université de Bilkent et a gagné une bourse complète tout en ayant la possibilité de travailler avec Vladimir Zverev pendant deux ans. Pendant l’été 2002, il réussit les examens d’entrée du Conservatoire d’Etat de l’Université d’Istanbul et y continue ses études de clarinette et de musique de chambre. Il a activement participé aux classes de maîtres de Guy Dangain, soliste à l’Orchestre national de France et professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et à celles de Michel Lethiec, directeur artistique du festival Pablo Casals.
Depuis l’an 2002 jusqu’à présent, il s’est produit en concerts avec l’Orchestre symphonique d’Etat à Istanbul, l’Orchestre philarmonique de Borusan à Istanbul, l’Orchestre de Chambre Orchestra’Sion, la Philarmonie d’Istanbul et l’Orchestre de Chambre de Milli Reasürans. En septembre 2004, Evrim Güvemli réussit l’examen d’intégration de l’Orchestre symphonique d’Etat à Istanbul. Il s’est produit en concerts de musique de chambre et en récitals à İş Sanat, à CRR, au Consulat d’Autriche, à l’Université de Galatasaray, à C.K.M., à Strasbourg et au Konzerthaus à Berlin, au Conservatoire Debussy à Paris, à l’orchestre Orchestra’Sion du Lycée français Notre-Dame de Sion. En outre, en mars 2008, il a réalisé la première du Concerto pour Clarinette de Deniz Sever sous la direction du chef d’orchestre Alexander Rahbari et accompagné par l’Orchestre symphonique d’Etat à Istanbul. En 2013, il a interprété le concerto de Mozart pour clarinette sous la direction d’Antonio Pirolli et accompagné de nouveau par l’Orchestre symphonique d’Etat à Istanbul.
Outre sa carrière de soliste, Güvemli continue de jouer dans l’Orchestre symphonique d’Etat à Istanbul en tant que vice-chef de pupitre des clarinettes.

Sertaç Çevikkol, basson
Sertaç Çevikkol est né à Istanbul en 1985. Il a commencé ses études de musique au Conservatoire d’État de l’Université de Mimar Sinan à l’âge de 15 ans, avec le Prof. Mehmet Ali Boguc. En 2002, il a remporté le premier prix d’un concours organisé à Stara Zagora, en Bulgarie. En 2004, il a reçu le deuxième prix du concours des Jeunes Virtuoses à Sofia. En 2007, il interprète le concerto pour basson de Hummel, en tant que soliste, avec l’Orchestre des Jeunes de l’Université de Mimar Sinan. Il termine cette année-là son premier cycle avec succès.
Il poursuit ses études de basson et de musique de chambre au conservatoire de Detmold (Allemagne), avec Helman Jung. En 2010, il remporte le deuxième prix au concours de piano et de musique de chambre de Wuppertal (Allemagne) et se produit en concert dans le cadre de festivals organisés dans la région de Nordwestfalen. En gagnant le concours de musique de chambre des conservatoires de musique de la ville de Cologne, il se produit en concerts en Italie. En 2010, il poursuit ses études en Master, au conservatoire de musique de Mannheim avec le Prof Ole Kristian Dahl. La même année, il joue avec l’Orchestre symphonique de Mannheim en tant que bassonniste soliste. Il joue avec l’Orchestre symphonique d’Heidelberg pendant la saison 2011-2012. Le 22 avril 2012, il interprète le concerto pour basson de Berwald avec l’Orchestre symphonique d’état d’Istanbul, dans le cadre de la Semaine des Jeunes Solistes. En 2013, il remporte le premier prix du concours national de basson dans la catégorie des instrumentistes de 30 ans. En 2014, il interprète la symphonie concertante de Mozart (Hautbois, basson, cor, clarinette) avec l’Orchestre symphonique d’état régional de Bursa. Pendant sa formation, Sertaç Çevikkol a participé à des cours de maîtres tels que Dag Jensen, Sergio Azzolini, Gustavo Nunes et Ole Kristian Dahl. Il travaille actuellement à l’Orchestre Symphonique d’Etat d’Istanbul, à l’Orchestre Philharmonique de Borusan, à l’Orchestre Symphonique de Cemal Reşit Rey, à l’Orchestre Philharmonique de Tekfen, à l’Orchestre Philharmonique d’Istanbul.

Sadi Baruh, cor
Sadi Baruh est né à Istanbul en 1966. Il a commencé ses études en 1977-78 avec Ertuğrul Tunalı, il a ensuite continué avec Hüseyin Coskun et İrfan Turkay. Il a été diplômé du Conservatoire d’Etat de l’Université de Mimar Sinan en 1987-88. De 1985 à 1986, il a participé à des cours d’été de l’Orchestre de la jeunesse de la Méditerranée et a participé activement au cours de Vicenzo Zarzo. Depuis 1988, il est membre de l’Orchestre Symphonique d’État d’Istanbul, de l’Orchestre de chambre d’Akbank, de l’Orchestre philharmonique de Borusan, de l’Orchestre philharmonique d’Istanbul, de l’Orchestre de Chambre de Milli Reasürans, des orchestres d’Antalya, d’Izmir, de Bursa et de l’Orchestre Symphonique de la République.
Entre 1994-1997, il travaille à l’Université de Bilkent avec le Prof. Mahir Çakar. Sadi Baruh continue de jouer pour l’Orchestre Symphonique d’Etat d’Istanbul et pour l’Orchestre philharmonique de Borusan.

ORÇUN ORÇUNSEL, piano

Né à Istanbul, Orçun Orçunsel commence ses études de piano au Conservatoire d’Etat de l’Université d’Istanbul à l’âge de 4 ans. Il est ensuite diplômé en 2004 du département de piano du Conservatoire d’Etat de l’Université des Beaux-Arts de Mimar Sinan en travaillant sous la supervision de Zeynep Yamantürk. En plus de ses travaux avec le compositeur Ali Darmar et la musicienne d’Etat et pianiste Prof. Ayşegül Sarıca, il a principalement participé aux ateliers de l’éminent pianiste et pédagogue Stephen Kovacevich et de Thomas Yee et de Hanry Faures dont il a su attirer leur intérêt. Ayant été classé dans plusieurs concours internationaux, Orçun Orçunsel obtient une bourse ALV en 2007 pour participer à l’académie d’été de Salsbourg et travaille avec Karl Heinz Kammerling. Il se focalise alors en particulier sur le travail de la transcription et des arrangements.
Ses premiers travaux de composition, il les débute à l’âge de huit ans. Il poursuit dans cette voie et continue d’écrire des compositions et des arrangements pour les concerts qui se déroulent dans divers coins du monde et compose également des films de musique.
Il commence également des études de chef d’orchestre avec le musicien d’Etat Prof. Gürer Aykal dans le cadre du programme de maîtrise du Conservatoire d’Etat de l’Université des Beaux-Arts de Mimar Sinan et dirige l’Orchestre symphonique de Dokuz Eylül en 2007. Lors de la même année, il dirige une partie des oeuvres en tant que vice-chef d’orchestre dans le cadre de l’Opéra “Leyla ile Mecnun” de Yalçın Tura, qui a levé les rideaux sur la scène de Muhsin Ertuğrul (Istanbul) avec l’Orchestre symphonique de CRR. Il travaille en 2008 et en 2009 en tant que vice-chef pour l’Orchestre Symphonique de la Jeunesse nationale, dirigé par Cem Mansur. Il dirige ensuite l’Orchestre symphonique d’Etat d’Antalya, l’Orchestre symphonique d’Etat d’Istanbul, l’Orchestre symphonique d’Etat de Çukurova, l’Orchestre de Chambre académique de Mersin et l’Orchestre symphonique de la radio de Budapest.
En 2017, Orçun Orçunsel a reçu le “Prix du Chef d’Orchestre de l’année” dans le cadre des prix de la musique classique Donizetti organisés par la revue Andante.
Dès 2008, il se produit régulièrement en concert avec l’orchestre Orchestra’Sion qu’il a fondé à Istanbul et dont il est le chef d’orchestre permanent et le directeur artistique général.
Avec Orchestra’Sion, il a partagé la scène avec d’éminents musiciens, tels le grand pianiste Paul Badura-Skoda, Andrei Gavrilov, Dimitri Ashkenazy, Aleksander Rudin, Ayşegül Sarıca, Cihat Aşkın, Toros Can, Borusan Quartet, Bülent Evcil et Özcan Ulucan. Ayant interprété avec cet orchestre pour la première fois en Turquie des ouvrages tels que la version pour l’orchestre de chambre des 4ème et 5ème symphonies de Mahler, Orçun Orçunsel continue d’une part à accueillir avec l’orchestre Orchestra’Sion les plus grands virtuoses, à diriger des orchestres en tant que chef invité, à créer des compositions, des arrangements et des musiques de films, et poursuit en parallèle sa carrière de pianiste concertiste.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail