français | Türkçe

connexion

Golden Horn Brass

4 octobre 2018, 19:30

| Concert , Musique classique , Ouvert à tous

Cor : Begüm Gökmen
Trompette : Julian Lupu & Renato Lupu
Tuba : Sinan Şirin
Trombone : Emre Berbergil

Golden Horn Brass

Le quintette de cuivres Golden Horn est un groupe de musique classique qui a réalisé pour la première fois en Turquie un ensemble formé de deux trompettes, d’un cor, d’un trombone, d’un tuba, et offrant à l’auditeur un timbre tout à fait nouveau, qui sort des combinaisons habituelles des ensembles instrumentaux. Conscients de la rareté des œuvres pour un tel groupe, les cinq musiciens n’ont pas eu peur de s’engager sur cette belle mais difficile voie et de demander, d’une part, des œuvres aux compositeurs turcs d’aujourd’hui, et d’autre part, de faire arranger pour eux les grandes œuvres de la littérature musicale, du baroque au jazz.

Leur objectif est clair : apporter un nouveau souffle, de nouveaux timbres à la musique. Le quintette de Cuivres Golden Horn a été créé en juillet 2004 par Begüm Gökmen, dans le but de faire connaître les instruments à vent en cuivre à travers leurs concerts.

PROGRAMME :
- El gato
- Uzun ince
- Medley classique
- Girl from ipanema
- Carmen & habanera
- Besame mucho
- Russian fantasy
- Pink panther

***PAUSE***

- La cumparsita
- Autumn leaves
- Hora staccato
- Çayeli
- Zeytinyağlı
- dere geliyor
- Resimdeki gözyaşları
- Sevdim bir genç kadını
- Nihavend longa

Begüm Gökmen, cor

Begüm Gökmen a commencé ses études de musique en entrant sur concours en 1991 à la Faculté de Musique et des Arts de la scène de l’Université de Bilkent dans la classe de cor du Prof. Mahir Çakar. Durant ses études, qu’elle termine brillamment en 2000, Begüm Gökmen se rend en Allemagne, à Cloppenburg, pour participer à un congrés sur le cor. En 1997, elle réussit le concours d’intégration à l’orchestre international de la jeunesse à Bayreuth et obtient successivement 3 bourses d’études qui lui permettent d’y poursuivre ses études avec Christian Lampert. A la même époque, soutenue par le directeur du département de musique de l’Université de California et le chef d’orchestre Larry Livinsgton, elle obtient une bourse pour jouer dans l’Orchestre du Festival Idyllwild aux Etats-Unis. Après avoir participé à de nombreuses master classes et joué dans de nombreux orchestre de jeunes à l’étranger, Begüm Gökmen s’installe à Istanbul où elle obtiendra son master en 2002 ( avec Cem Köse) et son diplôme de compétence artistique en 2014. Elle joue dans des orchestres variés, tels que l’orchestre de chambre de Akbank, l’orchestre symphonique de CRR, l’orchestre philarmonique d’Istanbul, l’orchestre philarmonique de Tekfen, l’orchestre Milli Reasürans, l’orchestre philarmonique de Borusan. Elle est membre fondatrice du quintette à vent Golden Horn Brass et se produit régulièrement avec cet ensemble en concert. En 2008, le quintette Golden Horn Brass réalise une tournée dans cinq villes autrichiennes, avec l’ensemble autrichien Sonus Brass. Begüm Gökmen est enseignante de recherche depuis 2004 au conservatoire d’état de l’Université Mimar Sinan. L’artiste donne régulièrement des concerts dans des écoles primaires et dans des villes d’Anatolie pour faire découvrir les instruments à vents aux enfants.

Julian Lupu, trompette

Julian Lupu est né en Roumanie. Dans son pays natal, il a travaillé avec İoan Rusu à l’académie de musique “George Enescu” et il a été diplômé en trompette solo et en pédagogie. Il a également suivi des cours de trompette en Allemagne, en 1990, à Bayreuth et à Constanta en Roumanie. Son répertoire est très large et il a enregistré 4 CDs de Haydn, Pichl, Mozart, Vivaldi et Rachmaninov. Julian Lupu a joué en concert en Italie, en Roumanie, en France, en Suisse, en Allemagne, en Turquie, en Espagne et au Japon. Il a joué avec de grands chefs d’orchestre, tels que Serge Baudo, Alexander Dimitriev, Massimo Freccia, Jean Fournet, Howard Griffiths, Peter Gülke, Ernest Martinez İzguierdo, Karl Anton Rickenbacher, Gennady Rozhdestvensky, Nello Santi, Emil Tabakov, Gürer Aykal, Yoel Levi, Vladimir Aschenazy. En octobre et novembre 2008, il interprète les concertos de Vivaldi et de J.G.B. Neruda avec les orchestres symphoniques d’état de Çukurova et de Bursa. En 2009, sous la direction de Gürer Aykal, il interprète le concerto pour piano et trompette de Chostakovitch avec l’orchestre symphonique de Bilkent. Il a reçu des prix de concours nationaux d’interprétation en 1989, 1990, 1991 et 1992, en Roumanie et en Allemagne. Julian Lupu est chef de pupitre et trompettiste soliste à l’orchestre symphonique de Bilkent. Il est également enseignant dans le département de musique et des arts de la scène à l’Université de Bilkent.

Renato Lupu, trompette

Renato Lupu est né en Roumanie, dans une famille de musiciens. Il commence le piano à l’âge de 7 ans. En 2000, sa famille s’installe en Turquie. Peu de temps après, il commence la trompette avec son père, Julian Lupu. En 2001, il est accepté sur concours à l’école de la Faculté de musique et des beaux arts de l’Université de Bilkent. En avril de la même année il donne un concert accompagné par l’orchestre symphonique de la jeunesse de Bilkent. En 2007 et 2008, avec Julian Lupu, il donne des concerts avec les orchestres symphoniques de Bilkent, de Çukurova et de Bursa. Tout en étant artiste invité de l’orchestre symphonique de la jeunesse de Bilkent, il a été membre des orchestres symphoniques de Bilkent, de Bursa, de Çukurova, d’Antalya et de l’orchestre symphonique académique d’Hacettepe et l’orchestre symphonique anatolien. Dans le cadre de tournées de concerts, ll a joué sous la direction de Işın Metin en 2009 avec l’Orchestre Gréco-turc de la Jeunsse et sous la direction de Cem Mansur avec l’orchestre symphonique national de la jeunesse. Renato Lupu a suivi les master classes de Alison Balsom et de Gabor Bodolczk. En 2010, il a joué, accompagné de l’orchestre symphonique de la Jeunesse de Bilkent, avec le quintette Brassissimo. Renato Alexandru Lupu poursuit actuellement ses études de trompette en Master, avec Julian Lupu. Il continue de jouer avec l’orchestre symphonique de Bilkent, l’orchestre symphonique de la jeunesse d’Ankara et l’orchestre symphonique de la jeunesse de Bilkent.

Sinan Şirin, tuba

Sinan Şirin est né en 1989 à İzmir. En 2003, il commence l’apprentissage de l’euphonium et du tuba. En 2013, il entre dans la classe de Yılmaz Alkan au conservatoire d’état de l’Université d’Istanbul. Dans le même conservatoire, il poursuit ses études de musique de chambre et de tuba avec Aycan Teztel. Il est membre du quintette de cuivres Golden Horn Brass depuis 2015.













Emre Berbergil, trombone

Emre Bergergil est né en 1987 à Konya. Il est entré dans une école de fanfare en 2001 et jusqu’en 2010 il a suivi une formation de musicien professionnel dans une fanfare militaire. Ensuite, il a intégré la classe de Murat Demiral en réussissant le concours d’entrée du conservatoire d’état de l’Université d’Istanbul, avant de poursuivre sa formation en trombone avec Aycan Teztel. Pendant ses études, il suit des études de musique de chambre avec Erden Bilgen,Gokay Goksen et Murat Demiral. Il participe aux masters classes de Jacques Mauger en 2008, de Yılmaz Alkan ("les techniques de souffle") en 2009, de Ahmet Yaldız en 2005 et de Bedi Durham en 2004. Emre Berbergil se produit en musique de chambre avec divers ensembles tels que le quatuor "ModeArt Trombone", le nonette (9 instruments) "Agathon Brass", le quatuor de trombones d’Istanbul. Emre Gerbergil est membre du quintette Golden Horn Brass depuis son invitation dans le groupe en 2014. Actuellement, il poursuit ses études de master au conservatoire d’état de l’Université d’Istanbul.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail