français | Türkçe

connexion

Jérôme Rigaudias, récital de piano

10 novembre 2011, 19:30

| Concert , Ouvert à tous

Si vous souhaitez une invitation, veuillez cliquer ici.

Musique classique

Jérôme Rigaudias, pianiste

Programme :

I Ondine

II Le gibet

III Scarbo

I Ondine

II La cathédrale engloutie

III La danse de Puck

Jérôme Rigaudias :

Jérôme Rigaudias a commencé ses études de piano à l’âge de dix huit ans avec Jacqueline Secondi, un professeur privé dont le talent lui a permis d’intégrer, l’année suivante, le dernier cycle du Conservatoire National de Région de Clermont-Ferrand.Il y obtient ses prix de solfège, piano et musique de chambre dans les classes respectives de Jean-Marie Besnard et Hélène Delage.

Il travaille ensuite pendant près de sept ans avec le spécialiste français d’Alkan, Laurent Martin, concertiste et pédagogue rigoureux. Il applique avec lui une méthode et des règles de travail qu’il utilise encore aujourd’hui. Parallèlement, Jérôme Rigaudias perfectionne sa technique auprès de différents professeurs issus du Conservatoire Tchaïkowski de Moscou, Svetlana Eganian, Serguei Kouznetsov (à Lyon), et suit les Master-class de Zinaïda Igniatieva et Teresa Llacuna.

Jérôme Rigaudias se produit régulièrement en concert tant en France qu’à l’étranger en essayant de conserver un équilibre entre le récital et la musique de chambre. Parallèlement à des concerts traditionnels – concerto n° 2 de Rachmaninov, concerto en fa de J.S. Bach sous la direction de Paul Billard, récital Brahms à Cracovie ou plus récemment à Rome où il a joué la « Grande Sonate » opus 33, de Charles-Valentin Alkan, Jérôme Rigaudias se produit également dans des lieux plus insolites : il a ainsi donné un concert pour les détenus dans l’enceinte d’une maison centrale, un autre sur le quai d’une gare ou encore à Naples dans un théâtre en cours de restauration.

En musique de chambre, Jérôme Rigaudias a travaillé avec Hélène Cantat, Youngmin Lee, Nina Melikichvili ou la violoncelliste Lioudmila Kriloff. Avec ces deux dernières musiciennes, le trio Iveria a été fondé en 2000.

Jérôme Rigaudias est régulièrement l’invité de la saison musicale du « Teatro Di Documenti » à Rome. Il y a notamment donné la « Grande Sonate Opus 33 » (les Quatre Ages de la Vie) de l’énigmatique compositeur Charles-Valentin Alkan.

Il s’est produit à Paris « Musée Carnavalet », « Maison de l’Europe », Eglise des Billettes, ou à l’étranger, San Francisco : « Englander House », Alliance Française de Cracovie …tant en récital qu’en musique de chambre. Il a joué notamment en récital à Paris (27 janvier 2006) et à Lyon (17 mars 2006) en musique de chambre avec le trio Iveria.

Depuis son arrivée en Turquie, Jerome Rigaudias a donné plusieurs récitals à Istanbul et collabore avec la Konzertmeister de l’IDSO, Ayse Özbekligil en Musique de Chambre, ainsi qu’avec l’orchestre Orchestra’Sion ( Shostakowtich, Bach...)

recherche


MOODLE TICE E-OKUL web-mail