français | Türkçe

connexion

Pieter-Jan Belder, claveciniste

19 février 2019, 19:30

| Concert , Musique baroque , Ouvert à tous

PROGRAMME :

François Couperin (1668-1733) : l’Art de toucher le clavecin
Quatrième prélude

Armand Louis Couperin (1727-1789) : Pièces de clavecin (1751)
- Allemande
- Courante, La de Croisy
- L’intrepide
- Menuet
- L’Arlequine ou la Adam
- La du Breüil
- La Chéron
- L’Affligée
- L’Enjouée

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Chaconne BWV 1004
arr. P.J. Belder

*** PAUSE***

Johann Sebastian Bach : Ouverture à la française, si mineur, BWV 831
- Ouverture
- Courante
- Gavotte 1 & 2
- Passepied 1 & 2
- Sarabande
- Bourrée 1 & 2
- Gigue
- Echo

Pieter-Jan Belder et son ensemble baroque Musica Amphion donneront également un concert le 20 Fevrier 2019 à la Cathédrale du Saint-Esprit (Harbiye) dans le cadre du Festival international de musique de chambre Opus Amadeus.


Pieter-Jan Belder, claveciniste

Pieter-Jan Belder (1966) a étudié la flûte à bec avec Ricardo Kanji au Conservatoire royal de La Haye et le clavecin avec Bob van Asperen au Conservatoire d’Amsterdam. Il a poursuivi une brillante carrière en clavecin, clavicorde, orgue, piano forte et flûte. Il a joué dans de nombreux festivals internationaux, tels le Festival de musique ancienne à Utrecht, le Festival de musique de Berlin, le Festival de Flandres à Gant, le Festival Potsdam Sanssouci, le Festival de Musique de Brême et le Festival Bach de Leipzig. Il joue régulièrement en récital solo et est également très sollicité en tant que joueur de continuo dans des ensembles tels que l’Orchestre du VIIIème siècle, le Collegium Vocale Gent, Camerata Trajectina, le Bach Collegium Japan, le Gesualdo Consort Amsterdam, la Philarmonie de chambre de la Radio des Pays-Bas, le Netherlands Bach Society et il a travaillé avec de grands chefs d’orchestre tels que Frans Brüggen, Ton Koopman, Masaaki Suzuki, Jos van Veldhoven and Philippe Herreweghe. Belder a également accompagné des solistes tels que Johannette Zomer, Nico van der Meel, Harry van der Kamp, Sigiswald Kuijken, Rémy Baudet et Wilbert Hazelzet. Il dirige aussi son propre ensemble instrumental, Musica Amphion.
En 1997, Pieter-Jan Belder a reçu le troisième prix du concours de clavecin du prix de la musique Hambourg NDR. En 2000, il a remporté le concours de clavecin Leipzig Bach. En 2005, il fait ses débuts en tant que chef au Concertgebouw d’Amsterdam. Depuis, il dirige régulièrement des productions avec des solistes tels que Michael Chance et Sarah Connolly ("Didon et Énée" ) et la chorale Collegium Vocale Gent.
Il a réalisé plus de 130 enregistrements sur CD, la plupart en solo et de musique de chambre. Entre 1999 et 2007, Belder a enregistré l’intégrale des sonates pour clavier de Scarlatti. Depuis, il enregistre le Clavier bien tempéré de Bach ainsi que l’ensemble des œuvres pour clavecin de Rameau et Soler. Il a publié deux volumes contenant de la musique de clavecin du "Fitzwilliam Virginal Book" et un enregistrement de la série "Kenner und Liebhaber" de C.P.E. Bach, enregistré sur le pianoforte et le clavicorde.
Belder a aussi enregistré plusieurs productions avec orchestre ou en musique de chambre avec Musica Amphion : "Tafelmusik" de Telemann, l’oeuvre complète de Corelli, les concertos Brandebourgeois, les concertos de J. S. Bach pour 2, 3 et 4 clavecins, et l’intégrale des oeuvres de musique de chambre de Purcell. Pieter-Jan Belder travaille actuellement sur l’enregistrement d’oeuvres de Haendel et de J.S. Bach, le "Fitzwilliam Virginal Book" dans une série appelée "Bach in Context". Cette série est réalisée en partenariat avec le Gesualdo Consort Amsterdam sous le label Etcetera. Le nouvel enregistrement de Pieter-Jan Belder sur les variations Goldberg sortira l’année prochaine.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail